Collège Henri Bergson
69 rue du 19 janvier - 92380 Garches
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Pédagogie > Les disciplines > Français > Les 5 A s’initient au théâtre masqué

Les 5 A s’initient au théâtre masqué

lundi 22 mai 2017 par S Germain

À l’occasion de la séquence consacrée aux Fourberies de Scapin, nous avons abordé les sources d’inspiration de la pièce et parmi celles-ci, la commedia dell’arte, ce théâtre masqué né en Italie au 16eme siècle. Molière l’a probablement découvert lorsqu’il arpentait le Pont-Neuf ou la foire Saint-Germain à Paris avec son grand-père, puis plus tard, lorsqu’il eut à partager la salle du Petit-Bourbon avec les comédiens italiens dirigés par Tiberio Fiorilli, alias Scaramouche. Aujourd’hui encore, la tradition se perpétue et l’on retrouve les masques de Pantalone [1] ou d’Arlecchino [2] dans de nombreux spectacles. [3]
Les élèves ont pu découvrir et essayer trois masques authentiques, pièces uniques en cuir, chacune faite à la main : Arlequin, Pantalon et Brighella, ainsi que le principe des "lazzis" [4].
De la même façon que l’on masque le visage, ils ont expérimenté le fait de masquer cheveux (à l’aide d’un petit bonnet noir), voix (en la transformant) et corps (en adoptant une "signature gestuelle" propre à chaque personnage : dos courbé et jambes pliées pour Pantalon, extension et légèreté pour Arlequin, attitude de chef pour Brighella).
Autour de quelques thèmes d’improvisation très simples (Arlequin ne veut pas travailler, Pantalon a peur qu’on lui ait dérobé de l’argent...), les personnages ont pris vie sous les yeux ravis du reste de la classe transformée en public enthousiaste.
S. Germain
Professeur de français

Portfolio


Notes

[1Pantalon

[2Arlequin

[3notamment ceux donnés par le célèbre Piccolo Teatro de Milan

[4Un lazzi est un thème d’improvisation récurent d’un spectacle à l’autre

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Henri Bergson (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Lansac, principale