Collège Henri Bergson
69 rue du 19 janvier - 92380 Garches
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Présentation du collège > Présentation > Qui était Henri Bergson ?

Qui était Henri Bergson ?

mardi 13 mai 2014 par A Claudeau

Henri Bergson, philosophe français (1859-1941)

Henri Bergson naît à Paris, le 18 octobre 1859.
Fils d’un immigré juif polonais, Henri Bergson fait ses études au Lycée Condorcet, puis à l’École Normale Supérieure. Il est reçu deuxième à l’agrégation de philosophie en 1881, derrière Jean Jaurès.
Il commence sa carrière d’enseignant à Angers, puis à Clermont-Ferrand, et obtient par la suite des postes prestigieux aux lycées Louis-le-Grand et Henri IV à Paris. A partir de 1897, il devient maître de conférences à l’École Normale Supérieure. Enfin, la chaire de philosophie grecque et latine au Collège de France lui est attribuée en 1900.
En 1889, il publie Essai sur les données immédiates de la conscience, en 1896 Matière et Mémoire, en 1907 L’Évolution créatrice et en 1932 Les Deux Sources de la morale et de la religion. Dans son œuvre, Henri Bergson s’inscrit contre le formalisme kantien et les différentes formes de positivisme et de scientisme. Il s’appuie sur les connaissances modernes en psychologie pour définir de nouvelles voies pour la philosophie.
Élu en 1901 à l’Académie des Sciences morales et politiques, il entre à l’Académie française en 1914. Il reçoit en 1928 le prix Nobel de Littérature, et est élevé en 1930 à la dignité de Grand-croix de la Légion d’honneur.
Ce philosophe était également un homme engagé. Pendant la première guerre mondiale, il œuvre notamment, par ses entretiens avec le président Wilson, à l’entrée en guerre des États-Unis aux côtés des alliés. Il devient par la suite le premier président de l’Office international de coopération intellectuelle au sein de la Société des Nations.
Il meurt le 3 janvier 1941.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Henri Bergson (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Lansac, principale